Mon Compte – Maître d’apprentissage

Maître d’
apprentissage : un acteur clé de l’artisanat

Le maître d’apprentissage au coeur de l’entreprise artisanale

Créatrices de richesses, viviers d’innovations, les entreprises artisanales sont d’abord la source de liens sociaux intergénérationnels.

Outre l’expertise et la maîtrise de savoir-faire, le succès de ces entreprises s’appuie surtout sur l’implication et le talent des femmes et des hommes qui les composent. Grâce à la qualité des maîtres d’apprentissage mobilisés pour transmettre et guider les générations futures, l’artisanat constitue aujourd’hui l’un des piliers de l’économie française.

Acteur de la vie économique et sociale, passionné par son métier et engagé dans la transmission de son savoir-faire, le maître d’apprentissage constitue un maillon clé de l’apprentissage. Garant de l’échange avec la jeune génération, son rôle est non seulement stratégique mais incontournable : il forme les artisans
de demain.

Assurant le suivi du parcours scolaire de l’apprenti, le soutien et la supervision du jeune au sein de l’entreprise, le maître d’apprentissage transmet son savoir-faire et accompagne son apprenti au quotidien pour faciliter son insertion professionnelle. L’acte de transmission qu’il assure constitue non seulement une évidence mais aussi une nécessité pour continuer à faire vivre l’artisanat.

Au-delà du métier, les maîtres d’apprentissage nouent bien souvent des liens précieux avec leurs apprentis en les accompagnant dans la construction de leur carrière professionnelle, influençant ainsi positivement l’évolution de leur vie personnelle.

ceremonie-remise-prix-maitre-apprentissage

Vers une revalorisation du rôle et de la fonction de maître d’apprentissage ?

Cette quatrième édition du Prix du maître d’apprentissage s’inscrit dans une actualité très forte pour la formation professionnelle (notamment en faveur de l’apprentissage), avec le « Projet de loi
pour la liberté de choisir son avenir professionnel » porté par Muriel Pénicaud, ministre du Travail.

Le jour même de la cérémonie de remise du Prix, le projet de loi a été adopté en première lecture à l’Assemblée nationale.
La revalorisation du statut du maître d’apprentissage fait partie des principales dispositions présentées, la nécessité de mieux former les maîtres d’apprentissage et de mieux valoriser leur
engagement ayant fait l’objet d’un large consensus.

Alors que les conditions de compétences professionnelles exigées d’un maître d’apprentissage sont actuellement déterminées par voie réglementaire, le projet de loi envisage de permettre aux
branches professionnelles d’adapter ces conditions par convention ou accord collectif. Cette mesure permettra d’encourager la certification des maîtres d’apprentissage, par la formation
professionnelle ou la reconnaissance des acquis de l’expérience (VAE).

Par ailleurs, le projet de loi prévoit que les Opérateurs de compétences (chargés de collecter les fonds de la formation professionnelle continue et de financer la formation des salariés) puissent financer les coûts liés à l’exercice de cette fonction (dans la limite de plafonds et durée qui seront fixés par voie réglementaire). Actuellement, seules les dépenses afférentes à la formation du maître
d’apprentissage peuvent être prises en charge.

Un prix unique dans le secteur de l’artisanat

Le Prix du maître d’apprentissage est unique en son genre. Son objectif est double : récompenser les hommes et les femmes qui oeuvrent au quotidien auprès des apprentis et mettre en lumière le rôle clé,
encore trop souvent méconnu, de ces professionnels très impliqués dans leur mission.

En tant qu’acteurs majeurs du secteur, GARANCE et l’APCMA ont imaginé et mis en oeuvre cette distinction pour valoriser au niveau national l’engagement et l’investissement de ceux qui contribuent
de façon considérable à l’avenir et à la solidité du secteur. « Cette soirée permet de vraiment mettre en valeur le maître d’apprentissage, le chef d’entreprise artisanale. C’est une grande fierté de voir des lauréats transmettre leur passion du métier à leurs jeunes apprentis. », explique Serge Crouin, président
de GARANCE.

Le Prix du maître d’apprentissage a été ainsi créé pour valoriser le parcours de ces artisans doublement engagés au sein de leur entreprise artisanale et aux côtés des apprentis dont ils ont la responsabilité.

« Il est important d’avoir des ambassadeurs comme les maîtres d’apprentissage qui mettent du temps, de la volonté, et de la pédagogie pour former des jeunes qui sont la réussite de la France de demain. », souligne Bernard Stalter, président de l’APCMA.